Bienvenue

Slider

Découvrez la brochure 2019-2020 !

Le Tiers-Lieux en Bigorre est  une association qui met à disposition des espaces mutualisés, favorise l’émergence d’initiatives économiques, sociales, culturelles et environnementales et facilite la mise en réseau d’acteurs du territoire, dans toute leur diversité.

Les porteurs de projets s’approprient ce lieu, à mi-chemin entre la sphère privée et la sphère publique, à travers des initiatives entrepreneuriales privées ou des actions collectives, pour développer leur activité,  élaborer ou concrétiser leurs projets. Ainsi se relocalise l’économie.
Le TLB est un lieu d’expérimentation, un espace de possibles. Il facilite le démarrage d’activité, avec des tarifs et des espaces adaptés au besoin de chacun. Il dynamise les échanges entre les structures qu’il accueille par la proximité qu’il crée. Débordant de vitalité, le réseau local se tisse, avec des acteurs éclectiques.

La gouvernance de ce collectif se base sur un principe d’horizontalité ; les utilisateurs réunis œuvrent pour développer ce tiers-lieu en un bien commun.

Le TLB sera ce que nous en ferons collectivement…

Un lieu qui se réinvente tous les jours, par des collaboration fortuites ou organisées

Une  utopie qui se confronte à la réalité pour aborder avec créativité les changements de demain et les mouvements du monde.

Pour être en contact, inscrivez-vous à l’infolettre.

Câblerie

« La Câblerie » a ouvert à l’été 2016, à Bagnères de Bigorre, dans une ancienne usine de câbles.
Cette friche industrielle, qui accueillait il n’y a pas si longtemps plus de 200 ouvriers, est en cours de réhabilitation à tendance écologique, pour adapter ses murs à l’ère de la post-modernité et à la nouvelle réalité du monde du travail.
C’est un espace partagé, de proximité, un lieu de mutualisation, d’émulation, pour travailler, créer, échanger, se rencontrer… pour des auto-entrepreneurs isolés, des petites entreprises, des membres d’associations.
C’est l’endroit physique où des univers habituellement séparés se croisent, échangent et construisent : la concrétisation de l’improbable.
C’est un lieu de rencontre ou une danseuse de Flamenco prendrait une bière brassée sur place après son cours du soir, au café associatif, avec un garagiste amateur, qui papote de jardinières et de compost, avec une couturière en train de préparer des rideaux pour le spectacle de danse…
Ainsi s’écrivent des histoires communes.
        

Coopérateurs

Découvrez la brochure 2019-2020 !

Actuellement, le Tiers-Lieux en Bigorre héberge à la Câblerie divers acteurs impliqués dans le projet
  • Le Cardan (Rémi), garage associatif qui permet de réparer son véhicule et de garder sa mobilité, tout en partageant matériel, expériences et connaissances. 
  • Les Brasseurs de l’Adour (Annabelle Allard et Florent Brasseur) , une microbrasserie,  qui produit des bières bagnéraises d’inspiration anglaise, vendues en circuits-courts
  • Des artisans créateurs : 
    • une céramiste (Alexandra François), 
    • une couturière (Valérie Cervantes),
    • une bijoutière (Caitlin Harper)
    • un maçon (Damien Cauvard) et un charpentier (Antoine Lechelle)
    • Freaks motion Studio (cinéma d’animation)
    • une coiffeuse nomade (Coupe à cap – Nadège Lacamoire)
  • Des travailleurs indépendants :
    • une graphiste (Marion Clédat)
    • une orthophoniste,
    • un architecte (Sébastien Bonnier),
    • une professeur d’anglais (Also Langues – Justine Ball),
    • un informaticien (Cédric Defortis)
    • un éditeur – Magazine RESPYR (Vincent Paquier)
    • une pédagogue en littérature orale (Ségolène Tinguely)
  • Un espace d’expression corporelle : cours de danse contemporaine, de gymnastique douce, de yoga hatha, vinyasa, du Cachemire, de relaxation, chi gong, abdo sans risque, éveil musical, atelier nature, sophrologie, des massages kalari…
  • l’association Recyclo Loco (zéro déchet), Haut-Adour Générations (séniors), Nature et progrès.
  • La Compagnie les Bouchères
  • des expositions d’art éphémère
  • d’autres espaces de travail partagé (soin, réunion, bureau…) 
  • un café associatif et tous ces événements.
Et il reste encore de la place pour concrétiser d’autres rêves…

Café des possibles

Le café des possibles
  • Un tiers de convivialité
  • Un tiers d’alternatives
  • Un tiers de créativité
C’est la recette pour un lieu de vie, de rencontres, d’expérimentations, où l’on se sent comme chez soi !
Le café associatif du TLB est enfin prêt et n’attend que vous pour être plein de vie ! Venez boire un thé, venez tenir une permanence, venez proposer une activité, toutes les propositions sont les bienvenues…
C’est un endroit à vivre, où l’on se rencontre, avec des gens de tous âges, de tous horizons, où l’on boit un coup et on danse,  un café couture, un café slam, un café philo, un  café poésie, un café court-métrage…
Le projet de café associatif est central, lieu d’accueil du TLB, espace de  convivialité, il permet au quotidien de rassembler, de fédérer, de communiquer, entre usagers, utilisateurs, adhérents, bagnérais.
Ce café se veut populaire, ouvert à  tous et à toutes initiatives, porté par le collectif du TLB et plus largement ses utilisateurs, selon un fonctionnement  participatif.
Le café des Possibles reçoit régulièrement des événements : festif, culturel, militant, familial (Cabaret du possible, fête du court-métrage, ciné-débat, spectacle « essuyage de plâtre »)… C’est convivial et il y en a pour tous les goûts. On y mange bien, la bière est bonne ! C’est aussi un lieu de débat avec auberge espagnole.
Passez derrière le bar ou entrez dans le comité Evénement du TLB.
Le café sert également de base pour des événements ou des réunions organisés par d’autres associations.

cliquer pour agrandir